Collectif Iufm Grenoble Blog


25 septembre 2009, 09:22
Filed under: Uncategorized

Mardi 29 septembre 2009 : Deuxième AG sur les réformes en cours dans l’éducation IUFM de Grenoble, Salle Belledonne (à côté de la cafet), 12h30 – 13h30.

Ordre du jour :

  • Informations nouvelles et réponses aux questions
  • Préparation des Assises Régionales (à Grenoble le 21 octobre 2009) pour construire un projet alternatif de formation des enseignants avec tous les acteurs concernés (élus, parents, étudiants, stagiaires, enseignants de la maternelle à l’université…) 
  • Organisation des actions à venir : journée nationale d’action du mercredi 7 octobre, AG interU du mardi 6 octobre (12h30 Campus), relance de la Ronde des Obstiné-es…

VOUS ETES TOUS BIENVENUS, PE1, PLC1, CPE1, PLP1, PE2, PLC2, CPE2, PLP2, T1, M1, L3, formateurs, conseillers pédagogiques, maîtres formateurs, personnels administratifs, délégués syndicaux, enseignants de la maternelle à l’université préoccupés par la formation des enseignants, …

Résumé de l’épisode précédent (AG du 22 septembre) : une cinquantaine d’étudiants PE/PLC, stagiaires PE/PLC/ASH, T1/T2, instituteurs/professeurs des écoles et des lycées-collèges, maîtres de rased, délégués syndicaux, personnels IUFM et du campus se sont exprimés sur les conséquences déjà visibles et à venir des réformes en cours (voir plus bas dans le blog la mise à jour du 27 août). Il a été réaffirmé :

  • la dangerosité pour les valeurs républicaines de créer via la mastérisation des cohortes d’enseignants employables sans statut de fonctionnaire, ce qui fait du recrutement par concours une revendication fondamentale
  • la dangerosité pour les élèves d’avoir des enseignants sans formation professionnelle initiale (mise en responsabilité d’étudiants de Master1 dans les classes, recrutement sauvage de vacataires pour compenser le manque de postes de titulaires…), ce qui fait de l’information aux parents d’élèves une urgence
  • l’impossibilité pour les étudiants de préparer en même temps master et concours, ce qui fait de la place des concours dans la formation des enseignants un point critique du débat politique et syndical actuel. Passer les concours en fin de L3 ou après 5 ans de Master conditionnera fortement la qualité de la formation professionnelle des futurs enseignants. Ce point nodal sera tranché par le gouvernement avant décembre d’où l’importance de proposer collectivement et rapidement des contre-projets (via par exemple les Assises Régionales à organiser à Grenoble le 21 octobre). Le premier manifeste de ces Assises est téléchargeable dans le menu outils (en haut à gauche).

Devant l’ampleur de la tâche, son importance sociale, et la reconnaisance de la force des réseaux créés l’an dernier (collectifs parents-enseignants,  interU, collectif de la Ronde, soutien des élus locaux), il a été décidé de les remobiliser au plus vite. Prochain rendez-vous mardi 29 septembre, même heure, même lieu.

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :