Collectif Iufm Grenoble Blog


La ronde des obstinés grenoblois s’est invitée ce matin dans le 7-9 de Stéphane Paoli et Sandra Freeman sur France Inter. Elle tourne, elle tourne la ronde des obstinées !
10 mai 2009, 17:48
Filed under: articles | Mots-clefs: , , , ,

Symbole ronde obstiné

La ronde des obstinés s’est invitée ce matin dans le 7-9 de Stéphane Paoli et Sandra Freeman sur France Inter.

Hier Samedi nous avions décidé de « tourner » dans le hall de la maison de la Culture de Grenoble qui accueillait le forum « Réinventer la démocratie » ce dès le petit matin (Ecouter les propos de Stephane Paoli en direct au 7/9 en mp3). Notre intervention publique nous a permis d’obtenir :

  • un temps d’intervention à la tribune au cours du débat consacré à la démocratisation de l’enseignement et de la recherche, devant 200 enseignants chercheurs, journalistes et grand public  (merci les organisateurs et la MC2)
  • De participer aux côtés de R. Castel, B Monthubert, Baudelot et Establet, E Maurin et P Rosanvallon à l’émission matinale sur France Inter (merci à la radio de service public et à S Paoli).

Nous avions préparé collectivement les interventions de Paul (PE2, à la tribune du débat) et de Florian (Maitre de conférence à l’UPMF, sur France Inter) qui ont accepté de représenter les personnels et les étudiants en lutte contre les réformes Darcos-Pecresse sur  la formation des enseignants, le décret des enseignants chercheurs, la loi LRU.

Pour ceux qui étaient au lit ce matin entre 7h et 9 heures vous pouvez podcaster l’émission sur le site de France Inter. http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/septneuf_dim/

Pour ceus qui n’ont pas particper au débat du samedi matin, voici el texte lu dans le grand théatre de la mc2 :

« Nous représentons la ronde des obstinés qui tourne depuis 3 semaines à Grenoble.

Nous interpellons les citoyens sur la situation de l’éducation et de la recherche.

Si nous sommes là aujourd’hui c’est parce que nous considérons que la manière dont sont imposés les projets des ministres Darcos et Pécresse constitue un déni de démocratie, et que leur contenu est dangereux pour l’idéal et les valeurs démocratiques.

En effet, si les réformes de l’éducation et de la recherche passent, demain les étudiants qui souhaitent devenir enseignants paieront leur formation plus cher pour devenir des enseignants moins bien formés et plus fragiles :

  • Aujourd’hui les futurs profs ont un stage d’une année, rémunéré par l’Etat
  • Demain, nos enfants auront des enseignants qui ne bénéficieront plus d’une mise en situation réelle pour apprendre leur métier ;
  • Demain, ces mêmes enseignants seront placés dans des classes surchargées en raison de suppressions massives de postes ;

Plus généralement on s’achemine vers une explosion des droits d’inscription pour tous les étudiants : combien de familles pourront payer 6000 euros par an pour accéder à l’université, sans parler de l’augmentation du coût du logement pour des étudiants.

Les conditions d’études des étudiants seront dégradées ; c’est la même logique qui est à l’œuvre dans les universités :

  • des ressources financières en moins
  • des suppressions de postes
  • des enseignants-chercheurs qui feront de moins en moins de recherche et qui ne pourront pas faire bénéficier leurs étudiants des dernières innovations de la recherche

Ce qui restera de la recherche sera de plus en plus piloté par des logiques ou des intérêts privés. En l’absence de financements publics, croyez vous vraiment qu’un fabricant de téléphones portables acceptera de financer des recherches sur la nocivité des ondes électromagnétiques ?

Aujourd’hui nous sommes face à un choix qui engage l’avenir des générations futures :

  • soit nous laissons libre cours à la logique financière actuelle,
  • soit nous choisissons de défendre l’égal accès de tous à l’éducation, notre bien commun.

Nous appelons chaque citoyen à se lever, à s’organiser pour défendre obstinément les valeurs fondamentales de la république ».


Enfin, sachez que la ronde des obstinés grenoblois pour « la défense des services publics et de l’emploi » a décidé de se prolonger au moins jusqu’au lundi 11 mai (23h

Lundi 11 mai nous tournerons donc, toujours en centre ville de Grenoble :
– de 17h à 19h (place Félix Poulat)
– puis de 19h à 23h (place Notre Dame)

Nous proposons à tous les intéressés une réunion d’organisation de la ronde (qui décidera de sa reconduction ou non selon les forces en présence), le lundi 11 mai, à partir de 21h, sur la place Notre Dame. N’hésitez pas à venir faire part de vos suggestions !

Un planning « doodle » en ligne (dans outils en haut à gauche du blog) est disponible à l’adresse suivante http://www.doodle.com/56wdfdkc26iibyc9 afin d’inscrire les individus ou les groupes qui souhaiteraient participer à cette ronde ou l’animer pour quelques heures

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :