Collectif Iufm Grenoble Blog


blogage des maquettes : l’échec de la stratégie gouvernementale « mettre en concurence les universités pour mieux diviser ». L’exemple de Valérie Pecresse et de Xavier Darcos
18 février 2009, 09:02
Filed under: articles | Mots-clefs: , ,

Nos ministres de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur ont essayé depuis plus de 6 mois de monter les uns contre les autres les universitaires, les formateurs, les enseignants, les enseignants-stagiaires, les étudiants, avec comme seul objectif : faire passer la réforme de la formation des enseignants. Attention…. roulements de tambour voici le résultat de leur politique :

« UN SUCCES INCONTESTABLE DU BLOCAGE DES MAQUETTES :

Ne remonteront pas les maquettes, après des votes de CA ou Congrès et/ou blocage par les présidents :
Aix 1, 2 et 3, Avignon, Besançon, Bordeaux 1, 2 et 3, 4, Brest, Caen, Clermont-Ferrand 2, Dijon, Grenoble 3, La Réunion, La Rochelle, Le Havre, Le Mans, Limoges, Littoral, Marne-la-Vallée, Montpellier 2, Montpellier 3,
Mulhouse, Nantes, Nîmes, Paris 1, Paris 3, Paris 4, Paris 8, Paris 10, Paris 11, Paris 12, Paris 13, Pau, Rennes 1, Rennes 2, Strasbourg, Toulon, Toulouse 1, Toulouse 2, Tours, Lille 1, Lille 2, Lille 3, Artois, Valenciennes… (les universités du Nord-Pas-de-Calais se concerteront avant tout envoi, Lyon 1, Lyon 2, Lyon 3 (bloquées par le PRES), Saint-Etienne (bloquées par le PRES)…

Votes de CEVU contre la remontée : Grenoble 1 ; Grenoble 2 (le CA est revenu sur la décision du CEVU) ;
Orléans.

Pas de remontée des maquettes car CA ou CEVU bloqués : Angers, Bordeaux IV, Metz, Nancy 1, Nancy 2,
Poitiers, Rouen, Toulouse 3, Antilles Guyane

Seules seraient susceptibles de transmettre au ministère des dossiers : Amiens, Cergy, Chambéry, Evry, Grenoble 1 et 2, Perpignan, Reims, Versailles-St- Quentin, Paris 6. »

Source : Syndicat national de l’Enseignement Supérieur

Publicités

2 commentaires so far
Laisser un commentaire

La conférence des directeurs d’IUFM vient d’envoyer une lettre au Ministre Darcos déplorant ses propos calomnieux sur la formation actuelle et pointant le « caractère compliqué » de la réforme ce qui se traduit par les difficultés à concevoir les masters.

Commentaire par JP SIMON

La CPU a durcit le ton avec le gouvernement, et rejoint nos revendications. Cela vient de sortir dans le monde :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/02/19/les-presidents-d-universite-demandent-de-renoncer-aux-suppressions-de-postes_1157784_3224.html

Commentaire par Jean-Pascal SIMON




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :