Collectif Iufm Grenoble Blog


motion votée par le collectif de l’iufm de Grenoble en AG le 05/02
11 février 2009, 10:46
Filed under: articles | Mots-clefs: ,

MOTION

Les usagers et personnels du site IUFM de Grenoble, réunis en Assemblée Générale, Jeudi 5 Février 2009, exigent que l’actuelle réforme des concours de recrutement et de la formation professionnelle des enseignants du premier et du second degré soit retirée pour permettre d’élaborer dans la sérénité, sans précipitation, les nécessaires évolutions de la formation des enseignants qui, par-delà les enseignants, engage l’avenir des élèves. Ils demandent pour ce faire le maintien d’un recrutement par concours à la hauteur des véritables besoins du pays, ainsi que le maintien a minima d’une année de formation professionnelle en alternance rémunérée après les concours.

S’ils sont évidemment prêts à apporter leur contribution à l’évolution de la formation des enseignants, ils refusent que soient mis devant les élèves des enseignants qui n’auraient pas reçu de vraie formation professionnelle incluant notamment un contact suffisant, encadré par leurs formateurs, avec les réalités du métier. Ils veulent donc que s’ouvrent immédiatement des négociations pour élaborer une vraie réforme de la formation et du recrutement des enseignants qui tienne compte de la nécessité de former à leur métier les enseignants, comme c’est le cas des médecins ou des ingénieurs, après leur réussite au concours de recrutement et qui utilise les savoirs et compétences que les personnels des IUFM, en lien avec la recherche, ont progressivement construits depuis la vingtaine d’années qu’ils existent.

Dans ce contexte, ils appellent par conséquent les universités à ne pas déposer aujourd’hui, dans la précipitation, les maquettes de masters de formation, même si elles sont annoncées comme provisoires, pour se donner le temps de bâtir, via une concertation rassemblant acteurs et usagers de l’éducation et de la formation, une formation des enseignants au niveau master.

Ils s’affirment, enfin pleinement solidaires des revendications universitaires relatives, entre autres, au recrutement et à la gestion des enseignants- chercheurs, ainsi que des personnels de l’enseignement scolaire, à propos des RASED par exemple. Plus généralement, ils s’opposent à l’asphyxie et au démantèlement du service public d’éducation et de formation que la diminution progressive des recrutements statutaires menace.

Adopté à l’unanimité des présents
Les usagers et personnels du site IUFM de Grenoble
Université Joseph Fourier

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :